Il y a un danger sur les enfants

Les autorités françaises ont annoncé, aujourd’hui, le retrait «massif» de laits infantiles fabriqués par Lactalis, en France, et dans d’autres pays dont l’Algérie, en raison d’un risque de contamination par des salmonelles.

Ce sont pas moins de 7000 tonnes qui sont concernés. En Algérie, le ministère du Commerce ne s’est pas encore exprimé sur la question. Les salmonelles sont des bactéries provoquant des intoxications alimentaires.

Les risques peuvent même être plus graves dans certains cas. Le groupe français Lactalis est représenté en Algérie à travers la marque «Celia». Mais les produits Lactalis sont également commercialisés en l’état.

Il faut noter que le ministère français de l’Economie avait déjà annoncé le rappel de plusieurs produits fabriqués par ce groupe le 2 décembre dernier suite à la contamination de 20 bébés. Or, cette semaine, cinq nouveaux cas, ayant consommés d’autres produits du même groupe, ont été signalés.

Donc, il ne fait aucun doute que les laits infantiles Lactalis sont contaminés. D’où la décision de rappeler ces 7000 tonnes, de France, mais aussi d’Algérie, Maroc, Grande-Bretagne, Taïwan, Roumanie, Grèce, Bangladesh, Chine, Pérou, Géorgie et Pakistan. C’est l’ensemble des produits fabriqués depuis février dernier dans l’usine française de Craon qui sont concernés.

Elyas Nour

Notez cet article