Des émigrés algériens manifestants contre la cherté des billets d'avions. DR

Le gouvernement a annoncé plusieurs mesures au profit de la communauté algérienne établie à l’étranger. Des filiales de banques publiques seront ouvertes prochainement afin de faciliter le transfert d’agent. L’Etat compte également permettre à la communauté algérienne de souscrire au programme de Logement promotionnel publique (LPP).

Le gouvernement va ouvrir, à partir du début de l’année prochaine, des filiales de la banque extérieure d’Algérie (BEA), dans plusieurs pays du monde afin de faciliter le transfert d’argent à la communauté algérienne établie dans ces pays, a rapporté Echourouk, citant le député FLN Djamel Bouras.

La même source a également indiqué que la communauté algérienne pourra souscrire au programme LPP après avoir été écartée, pendant des années, de tous les programmes d’habitation réalisés par l’Etat.

Concernant l’investissement, le gouvernement a décidé d’annuler la règle du 51/49 pour les investisseurs issus de la diaspora. Selon M. Bouras, les operateurs désireux d’investir en Algérie le feront dans des conditions optimales et profiteront d’un climat d’affaires très incitatif.

M.M.