Les enfants sont souvent des victimes de conflits d'adultes

Un nouveau drame touche l’enfance algérienne. Une fillette de 9 ans a été retrouvée assassinée, lundi en fin d’après-midi, dans une zone boisée du village Ath Doaud, dans la commune d’El-Flaye, située à 60 KM à l’ouest de Béjaïa.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le corps inanimé de la fillette a été retrouvé par les gendarmes vers 17 heures. Les recherches ont commencé quelques heures plutôt lors que le père de la victime avait constaté que sa fille avait tardé à rentrer à la maison.

Selon les services de gendarmerie, le meurtrier présumé serait un voisin de la famille de la victime. Il aurait attendu la fille à la sortie des classes et l’a kidnappée avant de l’abattre avec des coups sur la tête. Des proches du suspect ont été interrogés par la gendarmerie nationale. Les mêmes sources évoquent des différends financiers entre les deux familles.

Par ailleurs, dans la commune de Douaouda, à l’extrême Est de la wilaya de Tipaza, les gendarmes sont sans nouvelles du petit Ramzy, 8 ans, qui a disparu depuis maintenant 6 jours. 5 suspects ont déjà été interpellés, mais le petit garçon reste pour l’heure introuvable.

Akli Ouali

Notez cet article