Habitat/Des logements LPP pour les Algériens de l’étranger

0
16900
La formule LPP séduit les émigrés

Les algériens résidants à l’étranger auront désormais la possibilité de s’offrir un logement promotionnel de type LPP. C’est le ministre de l’Habitat, Abdelwahid Temmar qui l’a affirmé, mardi. Les inscriptions en direction de la communauté algérienne établit à l’étranger seront ouvertes dès l’année prochaine, indique-t-on de même source. A priori, les émigrés payeront leurs logements en devises. L’acquisition d’un logement en Algérie est une revendication moult fois exprimé par les algériens de l’étranger. Jusque-là, aucune formule ne leur permettait de s’offrir une habitation. Le choix pour ce type de logement, le Logement promotionnel public (LPP), est justifié, selon toute vraisemblance, par le fait qu’il y a eu beaucoup de désistement de la part de souscripteurs qui étaient dans l’impossibilité de s’acquitter de la deuxième tranche. Plusieurs programmes de ce type de logement, lancé par l’ENPI (entreprise nationale de la promotion immobilière) en 2013, ont, par ailleurs, été annulés au niveau de certaines wilayas. Donc, c’est le «surplus» qui sera cédé aux émigrés. D’autre part, en leur faisant payer leurs logements en euros, les autorités auront la possibilité de renflouer les caisses de l’Etat en devises, même si globalement cela reste insignifiant par rapport aux besoins de l’Algérie. A cet effet, le ministère de l’Habitat a indiqué que des représentations de certaines banques étatiques algériennes seront ouvertes en France principalement pour que ces transactions puissent être effectuées. Les inscriptions des algériens de l’étranger pour le LPP se feront par Internet.
Elyas Nour