Le ministère de la Santé a lancé un appel à la vigilance après le décès d’une personne mardi des suites d’une grippe saisonnière compliquée. Les individus présentant des signes de complication sont donc appelés à se rapprocher des structures hospitalières dans l’immédiat.

« Compte tenu de la déclaration d’un décès des suites d’une grippe compliquée survenu mardi 26 décembre, le Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière invite les patients souffrant de grippe et présentant des signes de complications à consulter leur médecin dans les meilleurs délais », peut-on lire dans un communiqué du ministère.

La vaccination reste le moyen le « plus efficace » pour se protéger de la grippe saisonnière et de ses complications, indique le même communiqué, ajoutant qu’une attention particulière est portée aux groupes de populations à risque élevé de complications de la grippe, à savoir les personnes âgées de 65 ans et plus, les personnes adultes et enfants présentant une pathologie chronique, les femmes enceintes, les personnels de santé et les pèlerins.

Pour sensibiliser la population, le ministère de la Santé a rappelé la nature de cette grippe qui est une infection respiratoire due au virus grippal ou virus influenza. Elle est caractérisée par sa haute contagiosité et par sa gravité chez les personnes fragilisées par une maladie chronique ou par l’âge chez lesquelles elle provoque des complications sévères pouvant aboutir aux décès.

M. M.