Les travaux avancent doucement

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane a fait savoir jeudi que les extensions des lignes du Métro d’Alger entre Grande poste et la Place des Martyrs et entre Haï El Badr et Aïn Naâdja seront opérationnelles en janvier 2018.

 

Dans une déclaration à la presse, en marge d’une séance plénière à l’APN, consacrée aux questions orales des députés, M. Zaalane a indiqué que « les essais techniques et les « essais à blanc » (mise en circulation des rames sans voyageurs) sont en cours et devraient s’achever fin 2017 pour l’entrée en exploitation de ses deux extensions à partir de janvier 2018″, rappelant sa déclaration en juin dernier à l’issue du constat des deux extensions où il prévoyait l’entrée en exploitation de ses deux extensions avant la fin 2017, en application des instructions du président de la République ».

de doubler le nombre d’usagers du métro d’Alger qui passera de 100.000 à l’heure actuelle à 200.000 usagers, ce qui permettra de désengorger les artères de la capitale.

 

Une station –musée à la place des martyrs

La station métro de la place des martyrs revêt un intérêt particulier au regard des fouilles et des vestiges archéologiques ayant été trouvés dans cette zone, d’où l’idée d’en faire une « station-Musée ».

Ladite station devrait suscité un engouement particulier chez les voyageurs de par à son cachet culturel, a prédit le ministre, soulignant que l’exploitation de ce patrimoine se fera en coordination avec le ministère de la Culture.

 

Notez cet article