L’ancien ministre et ex-président de l’APN M. Abdelaziz Zïari a qualifié ceux qui appellent le président Bouteflika à briguer un cinquième mandat d’opportunistes motivés par leurs intérêts propres. Selon lui, le président ne devrait pas se présenter candidat pour un nouveau mandant, car son état de santé ne le permet pas.

Intervenant sur l’un des plateaux de la chaîne de télévision Ennahar TV ce mercredi, Abdelaziz Zïari est intervenu sur l question du cinquième mandat. À ce sujet il a expliqué qu’il était un peu prématuré d’évoquer cette question actuellement tout en fustigeant ceux qui le font.

Selon l’ex-ministre ceux-là sont des opportunistes qui courent dernière leurs intérêts propres et ne mesure pas ce que leur requête engage. « En ma qualité de médecin, je peux comprendre qu’un individu ne puisse pas honorer les missions qui lui sont dévolues à cause de son été de santé et c’est pour ça que je refuse d’insister en appelant le président à briguer un cinquième mandat », a-t-il lancé.

À la question de savoir qui est le plus apte à diriger le pays après le départ du président Bouteflika, M. Zïari a dit qu’ils seront plusieurs à se présenter comme candidats. « Même Ould Abbès pourrait se présenter », a-t-il affirmé ajoutant que c’est une ambition légitime autant pour le SG du FLN que pour celui du RND Ahmed Ouyahia.

Abdelaziz Zïari / « Je ne soutiens pas le cinquième mandat parce que la santé du président ne le permet pas »
Notez cet article