Affaire des retraités de l’ANP/le MDN évoque des manipulations

0
1964

Le ministère de la défense nationale (MDN) a affirmé, aujourd’hui, que la majorité des dossiers des retraités de l’armée (ANP) ont été «régularisé».

Réagissant, dans un communiqué, à la dernière action menée par La Coordination nationale des retraités et des radiés de l’ANP qui a voulu organiser, le 20 janvier dernier, une marche à Alger, le MDN crie pratiquement à la manipulation en évoquant «l’infiltration d’individus n’ayant aucun lien avec ce dossier et voulant introduire leurs revendications parmi celles des catégories concernées alors qu’elles s’inscrivent dans la catégorie des radiés des rangs de l’ANP pour des raisons disciplinaires et judiciaires qui ont fait l’objet de jugements prononcés à leur encontre à titre définitif».

Il est également question, lit-on dans ce communiqué, de «l’apparition de plumes s’autoproclamant défenseurs des préoccupations des éléments de l’ANP avec l’intention de manipuler ce dossier à des fins personnelles».

Par ailleurs, l’institution demande aux contestataires d’«adopter le canal officiel représenté par l’Association des retraités de l’ANP en tant que structure unique habilitée à porter leurs revendications auprès des services compétents du MDN» et éviter «les différentes voies d’expression anarchique».

Enfin, le MDN a tenu à rappeler que «le Haut Commandement de l’Armée nationale populaire a donné, depuis 2013,des instructions, à ses services spécialisés à travers les différentes Régions militaires, où il a été procédé à l’engagement des mesures et des procédures nécessaires en vue de l’étude de l’ensemble des dossiers émanant des différentes catégories de retraités de l’ANP et ce, à la lumière des dispositions contenues dans le code des pensions militaires modifié N 13-03 du 20 février 2013».

Les retraités de l’Nap ont tenté le 20 janvier dernier de marcher sur Alger, mais les services de sécurité déployés pour l’occasion les ont empêchés d’accéder à la capitale.

Elyas Nour