Le chauffeur du bus impliqué dans l’accident qui a fait dix morts à Djelfa fin décembre avait consommé de la drogue.

L’enquête menée par les services de gendarmerie nationale concernant le tragique accident qui a couté la vie à dix personnes, dont deux enfants, le 27 décembre dernier au niveau de la route de wilaya N.122 sur le tronçon entre les communes d’Ain Chouhada et Douis (ouest de Djelfa) a été bouclée.

Selon les informations rapportées par El Khabar, les chauffeurs du bus et du poids lourd dont la collusion avait fait dix morts et plusieurs blessés avaient été soumis à des analyses sanguines. Le conducteur de bus était sous l’effet de stupéfiants.

Selon la même source, les deux chauffeurs se sont renvoyé la responsabilité tout au long de la durée de l’enquête. Lors que la gendarmerie a procédé à un prélèvement de sang, le chauffeur de bus a avoué avoir consommé de la drogue. Ce dernier a été écroué et son dossier transmit à la justice.

Notez cet article