Vidéo. Répression / Une manifestation nocturne violemment dispersée dans le campus universitaire de Hasnaoua à Tizi-Ouzou

0
1363

Les forces de sécurité ont usé de la violence habituelle pour réprimer une action de protestation pacifique initiée  des étudiants résidents dans la citée universitaire de Hasnaoua à Tizi-Ouzou. Ayant tenté de marcher en dehors du campus, la police les a violemment repoussé à l’intérieur.   

La citée universitaire de Hasnaoua a connu des troubles dans la nuit de dimanche à lundi.  Les affrontements entre étudiants et forces de l’ordre ont fait trois blessés, selon des sources locales. Une vidéo mise en ligne sur les réseaux sociaux montre un mouvement de panique. Poursuivis par la police, les étudiants ont pris la fuite pour retourner à l’intérieur du campus e l’université Mouloud Mammeri.

Cette action de protestation était improvisée. Cette dernière devait prendre la forme d’une marche pacifique nocturne. À l’origine de cette grogne estudiantine : de mauvaises conditions de vie dans cette résidence universitaire, marquée notamment par l’absence de chauffage et une mauvaise qualité de restauration.

À la sortie du campus, les étudiants ont été violemment repoussés par la police qui ne leur a pas permis de continuer leur marche en dehors des mures de la citée.