Le président turc Recep Tayyip Erdogan est attendu ce lundi à Alger pour une visite de deux jours, a indiqué dimanche dans un communiqué la présidence de la République algérienne

Au cours de son séjour en Algérie, le chef de l’Etat turc partagera avec son homologue algérien Abdelaziz Bouteflika, ses “analyses de la situation régionale et internationale, notamment au Moyen-Orient, au Maghreb et au Sahel”, selon le communiqué de la présidence.

Advertisement

Au plan économique, “les membres des deux délégations ainsi que le Forum d’affaires, qui regroupera un grand nombre d’entreprises algériennes et turques, ne manqueront pas de donner un élan accru aux échanges et aux partenariats entre les économies algérienne et turque”, précise la de même source.

Il s’agit de la troisième visite officielle de M. Erdogan en Algérie, après celles effectuées en novembre 2014 et juin 2013 en tant que Premier ministre.
Jeudi dernier, le ministre algérien des Affaires étrangères Abdelkader Messahel s’est rendu à Ankara où il a été reçu par le président Erdogan.

Alger et Ankara entretiennent de bonnes relations et ce à tous les niveaux.

Les entreprises turques sont parmi les plus actives en Algérie. Elles y sont présentes notamment dans les secteurs du textile, de la sidérurgie, ainsi que dans le commerce.
La Turquie est parmi les destinations les plus prisées par les Algériens. Ils sont 200.000 à s’y rendre chaque année pour faire du tourisme mais aussi du business.

En termes d’échanges commerciaux, la Turquie est sixième fournisseur de l’Algérie avec 2 milliards de dollars par an. Elle arrive au cinquième rang des pays clients de l’Algérie avec 1,7 milliard de dollars.

Rédaction AF