Les Algériens sont les plus grands consommateurs de contenu religieux sur les réseaux sociaux dans le monde musulman. Leurs pages de prédilection notamment sur Facebook sont celles des prédicateurs égyptiens et saoudiens. Autrement dit, les Algériens se nourrissent littéralement des idées issues du wahhabisme et ikhwanisme sur des pages où une certaine idéologie est inoculée de la façon la plus subtile.     

Une étude publiée par le site internet algérien fanzone-im.dz a révélé que les Algériens sont les plus grands consommateurs de contenu religieux sur les réseaux sociaux dans tout le monde musulman. Les internautes algériens préfèrent cela dit, se tourner vers les  » stars  » égyptiennes et saoudiennes de la prédication (Al Daaoua).

Lors de la présentation de cette étude hier mercredi à Alger, le fondateur du site internet, M.Younes Saadi, a souligné le fait que deux hommes de religion étrangers captive l’attention de l’écrasante majorité des internautes algériens à telle enseigne qu’ils représentent la majorité sur leurs pages respectives de  Facebook et Twitter. .

L’étude a touché l’exemple du prédicateur égyptien Amr Khaled dont la page Facebook comte plus de cinq millions d’Algériens. L’autre homme de religion suscitant l’intérêt, est le Saoudien A’id al-Qarni,  figure de proue de la doctrine wahhabite.

Pour donner plus de visibilité, l’étude fournit des chiffres précieux permettant d’évaluer avec exactitude l’attrait de l’ensemble des internautes algérien au contenu à caractère religieux. Par exemple on sait dorénavant que 23,7% des internautes algériens inscrits sur Facebook suivent la page du prédicateur égyptien Amr Khaled alors qu’ils ne sont que 23, 5% d’Égyptiens à le faire.

La tendance est exactement la même concernant le prédicateur saoudien A’id al-Qarni, dans la mesure où ils sont 11,3% d’Algériens inscrits sur Facebook à le suivre alors que du coté égyptien il n’est suivi que par 9.3% des facbookeurs.

Il y a également une autre page dont l’audience dépasse celle des prédicateurs. Cette dernière est un véritable canal de transmission d’une certaine idéologie nocive dissimulée derrière un discours seducteur. Il s’agit de la page Facebook « Nisa Al Janna » littéralement, les femmes du paradis. La concernant ils sont plus de 20% des facebookeurs à la suivre avec assiduité.