Les réserves de change de l’Algérie se sont établies à 97,3 milliards de dollars à la fin décembre 2017, a indiqué lundi le Gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Loukal.

 

Advertisement

Les réserves de change étaient à 114,1 milliards de dollars à la fin décembre 2016, ce qui donne une baisse du matelas de devises de l’ordre de 16,8 milliards de dollars (mds usd) entre fin décembre 2016 et fin décembre 2017, a précisé M. Loukal lors de la présentation en plénière de la situation financière et économique du pays devant l’Assemblée populaire nationale (APN).

Cette diminution très sensible des réserves financières du pays sont imputable à un déficit de la balance des paiements plus élevé que prévu à plus de 23 milliards de dollars ;Ce qui indique clairement que malgré les mesures de contrôle administratif des importations adoptées l’année dernière et un redressement sensible des cours pétroliers au dernier trimestre , l’économie algérienne continue de vivre largement au dessus de ses moyens et n’a pas effectué les ajustements nécessaires depuis la réduction des revenus tirés des hydrocarbures enregistrée à partir de 2014 /

Yazid Taleb