Attendu" pour 2020, la livraison totale du métro d'Alger est au moins décalée d'une année. Il faudra donc attendre la fin de l'année 2021 pour pouvoir joindre l'aéroport d'Alger par métro. Une autre extension, qui s'étend de Ain-Naadja vers Baraki, sera inaugurée à la même période.

Selon le Pdg de l'Entreprise du métro d'Alger, Omar Hadbi qui s'est exprimé à des médias, la livraison totale du projet est retardée par "des difficultés" rencontrées lors de creusement de tunnels dans certains endroits. C'est notamment le cas de Bab-Ezzouar.

Advertisement

Le coup total du projet sera de plus 1,4 milliards d'Euros. Le métro, déjà en fonction, a transporté 130 millions de passagers durant l'année dernière. le chiffre sera porté à la hausse avec l'ouverture, dans les prochains jours, de nouvelles lignes vers Ain-Naadja et la place des martyrs.