Le secrétaire général du FLN M. Djamel Ould Abbès persiste et signe : l’Algérie est bien meilleure que beaucoup de pays européens, dont la Suède. Cette fois-ci c’est au sujet de la représentativité de la femme dans les institutions de l’État qu’il s’est avancé.

Devenu la risée des réaux sociaux notamment après ses déclarations farfelues concernant les transferts sociaux de l’Algérie qui serait bien supérieure à ceux des pays scandinaves, dont la Suède. Le patron du FLN remet ça en soutenant, cette fois, que l’Algérie est meilleure que beaucoup de pays Européennes, concernant la représentativité de la femme dans les institutions de l’État.

Advertisement

La représentativité de la femme dans les institutions de l’État est une affaire très sérieuse en Europe et plus particulièrement en Suède à telle enseigne que de vastes débats sont organisés régulièrement à ce sujet. La Suède est une référence mondiale en la matière. Dans les années 1990, les femmes occupaient déjà 40% des sièges au parlement et s’occupait de 50% des portefeuilles ministériels. On n’est pas loin de la parité parfaite.