Après des heures de débats, les congressistes du RCD ont refusé de changer le nom de leur parti. Les responsables du parti ont proposé de rebaptiser la formation politique “les Progressistes”.

Advertisement

Mais la nostalgie semble avoir gagné les militants de ce parti républicain qui ont réélu Mohcine Belabbas pour un second mandat de 5 ans