Les unités de la gendarmerie nationale s’équipent d’un appareillage permettant de détecter la présence d’alcool ou/et de drogue dans l’organisme. Ce nouveau dispositif sera employé dans le cadre du plan de prévention et de la sécurité routière.

Le commandement de la gendarmerie nationale a fait savoir dans un communiqué que les brigades de la sécurité routière disposeront prochainement d’un appareillage permettant de détecter la présence d’alcool ou/et de drogue dans l’organisme. Le premier est un L’Éthylomètre, qui vient remplacer les anciens modèles utilisés par les unités de la GN. Ce dernier serait plus facile à manier. Les teste nécessitent des délais plus courts avec une plus grande exactitude. Sur les sites de vente en ligne, cet appareillage est proposé 1 138 euros l’unité.

L’autre nouveauté est l’introduction du « Drug Test ». Il s’agit d’un dispositif d’analyse salivaire qui détecte la présence de drogue dans l’organisme sans pour autant nécessiter un déplacement vers un établissement de santé pour un prélèvement sanguin. Cet appareil permet également de définir avec exactitude le type de drogue ou de psychotrope consommé.