Un site archéologique a été découvert, hier, sur un chantier de l’AADL dans la wilaya de Tipaza. Le directeur de la culture de cette localité, Djilali Zebda, a indiqué que ce sont «deux tombes de près de deux mètres de long et d’un caveau renfermant des ustensiles», datant probablement de l’époque romaine, qui ont été découverts.

Le Centre national de recherche en archéologie (CNRA) va procéder à des analyses qui établiront avec plus de précision la période d’origine de ces vestiges. Ces derniers ont été découverts sur le chantier de construction de 1200 logements location-vente.

L’entreprise en charge des travaux a aussitôt alerté la direction de la culture et le chantier, se trouvant sur les hauteurs de la ville, a été mis «provisoirement» à l’arrêt.

Ce n’est pas la première fois que des «ruines» sont découvertes à Tipaza. En 2008 déjà, des éléments archéologiques ont été «déterrés» sur le chantier de la cité universitaire. Plusieurs autres découvertes ont été faites. C’est pour cela d’ailleurs que des spécialistes se sont prononcés, au début des années quatre vingt, contre le nouveau découpage administratif avec la création, en 1984, de la wilaya de Tipaza.

Promouvoir cette localité en chef lieu de wilaya allait forcément déboucher sur une dynamique urbaine accrue avec la construction de nouvelles infrastructures. Tipaza n’a pas encore livrée tous ses secrets. Et ces derniers risquent éventuellement d’être enfouis à jamais sous le béton.

Elyas Nour

Tipaza/Un site archéologique découvert sous un chantier de l’AADL
5 (100%) 3 vote[s]