Les médecins résidents manifestent dans trois wilayas du pays ce mercredi.

L’action intervient suite à l’appel lancé hier par le Collectif autonome des médecins résidents algériens (CAMRA).

À Oran, à Blida et à Sétif, ils étaient nombreux à avoir répondu à l’appel du CAMRA. Le collectif vise à travers cette action à maintenir la pression sur les autorités.

Advertisement

« Cette action est une réponse aux déclarations de certains responsables politiques », a indiqué Hamza Boutaleb, porte-parole du CAMRA. Dans un entretien avec le site internet SabqPress il a ajouté que « cela constitue également une réponse aux responsables du ministère de la Santé qui ont procédé au gel de nos salaires ».

Le chargé de communication de ce collectif a, par ailleurs, fait savoir que les médecines résidentes boycotteront les examens de spécialisation. « La grève sera maintenue jusqu’à ce que nos revendications soient satisfaites », a-t-il assuré.

Interrogé à propos du dialogue entretenu avec le ministère de la Santé, le Dr Boutaleb a fait savoir que le contact est rompu et que les dernières mesures prises à l’encontre des grévistes n’arrogeront pas les choses ».

https://web.facebook.com/DoctorsAtiba/videos/1649723608476674/