L’ambassade d’Algérie à Bamako, au Mali, a été saccagée, dans la nuit de mardi à mercredi, par des ressortissants maliens expulsés d’Algérie, rapportent des médias. Les assaillants ont attaqué l’ambassade et y ont mis le feu, rapportent des médias maliens.

Les émeutiers ne se sont pas limités à l’ambassade d’Algérie. Selon des images diffusées par des sites maliens, les jeunes en colère se sont attaqués à tout ce qu’ils ont trouvé sur leur passage.

« Mis en infériorité numérique, les Policiers sur place quittent les lieux pour chercher des renforts. Avant leur retour, les manifestants, visiblement très remontés, ont mis le feu au jardin qui borde l’Ambassade. Les barrières en fer sont cassées.

À coups de jets de pierres, ils brisent des vitres de fenêtres, des ampoules et les caméras de surveillance », rapporte le site MaliInfo. Les Diplomates algériens, venus constater les dégâts, ont refusé de se prononcer sur cet incident.

Selon les témoignages recueillis sur place, les manifestants disaient lancer un signal fort à l’endroit des autorités algériennes qui leur impose des conditions de vie inhumaines sur son sol et même au moment de leur rapatriement.

Mali/L’ambassade d’Algérie attaquée
Notez cet article