Amana Assurances, qui est une filiale commune du groupe MACIF, de la SAA, et des groupes bancaires algériens BADR et BDL, spécialisée dans les assurances de personnes, a communiqué les chiffres de l’exercice 2017 lors d’une conférence qui a eu lieu mercredi et à laquelle étaient conviés les clients du groupe parmi les entreprises ainsi que la famille de la presse.

Il y régnait une bonne ambiance et cela s’explique peut être, par les chiffres positifs présentés par l’assureur ainsi que le sentiment de satisfaction exprimé par sa clientèle.

Advertisement

Amana Assurances prévoit donc une augmentation de 23% de son chiffre d’affaires pour l’année 2017. Avec un total de réalisations dépassant les 2,2 milliards de dinars, l’entreprise a pu atteindre les objectifs tracés malgré un contexte économique des plus difficiles.

Les résultats affichés attestent d’une nette progression de l’activité d’Amana Assurances sur le marché des assurances de personnes avec un doublement de son chiffre d’affaires entre 2012 et 2017. Cette progression va crescendo en affichant d’année en année des résultats supérieurs aux moyennes constatées chez les concurrents.

Ces chiffres sont donc très encourageants si l’on prend en considération le contexte économique actuel. Il faut savoir que le secteur des assurances fait face, depuis le début de la crise, à une stagnation  générale. À la question de savoir si l’entreprise nourris des inquiétudes par rapport à la conjoncture actuelle, le DG du groupe M. Olivier de la Guéronnière nous a expliqué que le chiffre d’affaires global d’AMANA, est actuellement en stagnation comme c’est le cas pour les autres compagnies, mais cela ne s’applique pas aux assurances de personnes qui ont connus un véritable boom».

Pour ce qui est du partenariat entre les quatre compagnies que sont la MACIF (assureur français), la SAA, la BADR et la BDL, M. Guéronnière a indiqué que les choses vont bon train et qu’il y a une complémentarité certaine ayant d’ailleurs contribué à l’essor d’AMANA et les chiffres positifs qu’elle affiche d’année en année.

Ce qui a fait le succès de l’assureur, c’est sa capacité à innover en relevant des défis audacieux.  AMANA veille toujours à mettre en place de nouveaux produits et services, distribués via son réseau de partenaires. Le déploiement de son nouveau système métier courant 2017 et le lancement de son nouveau site web en début 2018 s’inscrivent dans une démarche générale de digitalisation de ses services. Pour rappel, Amana faisait partie des entreprises pionnières qui ont inauguré le e-paiement en Algérie en 2016.

À cette occasion, M. Olivier de la Guéronnière, Directeur Général de l’entreprise, assure qu’«À Amana Assurances, nous croyons pleinement au potentiel du marché des assurances de personnes en Algérie. C’est dans ce sens que nos collaborateurs et partenaires travaillent ensemble à développer les outils et services adaptés à l’évolution du marché pour devenir l’assureur de tous les Algériens».

Les entreprises conviées ont pu prendre la parole pour parler de leur expérience avec l’assureur. Quelques doléances ont été émises mais en règle générale, tout le monde était satisfait des prestations de la compagnie.