Le ministre de la Santé, Mokhtar Hasbellaoui, a affirmé lundi à Tiaret que son département a ouvert des enquêtes pour déterminer les causes des cas épidémiologiques de la rougeole dans les wilayas d’El Oued et de Ouargla.

Dans une déclaration à la presse, en marge de sa visite d’inspection dans la wilaya de Tiaret, le ministre a confirmé que de très nombreux cas de rougeole ont été enregistrés dans les wilayas d’El Oued et de Ouargla causant des cas de décès d'enfants et d'adultes.

Advertisement

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a ouvert des enquêtes pour déterminer les causes de propagation de cette épidémie dans ces deux wilayas, a fait savoir Mokhtar Hasbellaoui, signalant un taux de vaccination contre la rougeole "très bas" enregistré ces dernières années et ce, "en dépit de la disponibilité du vaccin en Algérie répondant aux normes internationales."

"Le refus de vaccination serait à l'origine de la situation épidémiologique enregistrée dans les deux wilayas", a-t-il estimé.

Rédaction AF