Les travaux de la commission de discipline du FLN qui devait se réunir demain mardi pour trancher dans l’affaire Abdelouahab Benzaïm ont été suspendus. Dans un communiqué du bureau politique, il est expliqué que la décision est motivée par la dégradation de l’état de santé du président de cette commission, M. Amer El Mouazzani et que cette dernière restera inactive jusqu’à son retour.

Le patron du FLN, Djamel Ould Abbès aurait-il reçu des instructions venant d’en haut le sommant de mettre fin aux mesures prises contre le sénateur ? En tout cas, c’est ce que pensent de nombreux cadres de l’ex-parti unique qui ne trouvent d’autre explication à cette décision inattendue.

En plus de Benzaïm, ils étaient, en tout, sept autres cadres du parti à attendre de passer devant la commission de discipline. Ould Abbès voulait en faire des exemples. Parmi elles, on trouve un poids lourd du FLN… Baha Eddine Tliba.

Rappelons que la commission de discipline du parti devait se réunir le 6 mars dernier pour trancher dans l’affaire Abdelouahab Benzaïm. La séance a été reportée au 13 mars avant d’être envoyée aux calendes grecques. Selon des sources concordantes, toutes les décisions prises par le SG du FLN ont été tout simplement annulées ! le patron du FLN aurait-il encore une fois été appelé à l’ordre par la présidence de la République dans un contexte politique explosif.

FLN / Abdelouahab Benzaïm ne passera pas devant la commission de discipline !
2.3 (45.71%) 7 votes