Deux supporteurs de l’USM Aïn Beida ont été blessés par balle lors d’une bagarre qui s’est déclenchée hier vendredi après le derby ayant opposé le club éponyme à l’US Chaouia. Le tireur a pu introduire un fusil de chasse Violence dans les stades / Deux supporteurs blessés par arme à feu lors du match à Oum El Bouaghi à l’intérieur du stade sans que personne ne s’aperçoive. Des cocktails molotov ont également été utilisés.  

Une bagarre générale a éclaté après le match qui s’est soldé par la victoire de l’US Chaouia (1-0). Des coups de feu ont été tirés à l’intérieur du stade d’Oum El Bouaghi, a rapporté El Bilad, précisant que deux supporteurs d’Aïn Beida ont été blessés.

Advertisement

Selon la même source, les victimes ont été transportés d’urgence à l’hôpital Saleh Zerdani dans la vile d’Oum El Bouaghi. Le tireur a été interpellé et embarqué par la police. Le fusil de chasse a été confisqué.

Les services de sécurité ont interpellé 23 supporteurs tous munis d’armes blanches. La rencontre ayant opposé les deux clubs d’Oum El Bouaghi pour le compte de la 21ème journée du championnat amateur groupe Est, a été marquée par une violence inouïe. Les supporteurs ont même fait usage de cocktails molotov ce qui a provoqué un nombre important de blessés.