Œuvres sociales/ Sonatrach rend justice à ses retraités

0
2288

Absorbée par les activités de production et d’exportation du pétrole, la Sonatrach a longtemps lésé ses retraités. La compagnie nationale vient de trouver une solution à cette frange qui ne percevait pas les compléments de retraite. Une injustice réparée.

Selon un communiqué de la compagnie nationale des hydrocarbures, Sonatrach et le partenaire social ont trouvé une solution pour régler l’épineux problème du fond des revenus complémentaire. « Le déficit du Fonds de revenu complémentaire de retraite de la compagnie pétrolière nationale (Sonatrach) sera supporté à hauteur de 75% par l’entreprise et de 25% par le syndicat national du Groupe », annonce un communiqué du groupe. « Soucieux de préserver les acquis des salariés et des retraités et éviter la situation de faillite évidente et imminente du Fonds, aggravée par les départs massifs en retraite (avant 60 ans), enregistrés durant les exercices 2015 et 2016, la Sonatrach et le syndicat de l’entreprise ont engagé des actions afin de permettre le sauvetage du fonds et d’en assurer sa pérennité », indique le document.

Régulièrement, des retraités de la Sonatrach organisent des manifestations devant le siège de la compagnie, situé à Hydra, pour protester contre l’absence de versement du montant complémentaire à la retraite. Au lieu des 20% prévus dans la loi, les retraités ne perçoivent que 12% depuis 2015.

Akli O.