Coupe d’Algérie /Trois matchs à huis clos pour la JSK et le MCA

0
1290

Les sanctions relatives à la rencontre de la Coupe d’Algérie de football, entre la JS Kabylie et le MC Alger, disputée le 13 avril dernier, au stade Hamlaoui de Constantine, sont finalement tombées. La Commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a rendu public jeudi en fin de journée le PV de sa réunion de mardi dernier. Les Canaris ont écopés de trois matchs à huis clos dont un avec sursis alors que les Mouloudéens ont eu trois rencontres également mais deux avec sursis. Concrètement, la JSK sera privée de son public lors de deux empoignades alors que le MCA le sera lors d’une seule rencontre. S’appuyant sur les rapports de l’arbitre et du commissaire du match ainsi que sur les images de la télévision, la Commission de discipline a évoqué un « échange » de jets de projectiles entre les deux galeries (JSK et MCA) ayant entrainés des blessés et la responsabilité du club recevant dans l’organisation de la rencontre. Le joueur du Mouloudia, Sofiane Bendebka, qui avait agressé un supporter de la JSK à la fin de la partie é écopé, quant à lui, d’un match de suspension. Le CS Constantine n’a, par contre, pas été sanctionné. Il faut rappeler que ce match des demi-finales de la Coupe d’Algérie, remporté finalement par les Canaris après la séance des tirs aux buts, a été marqué par d’énormes scènes de violences. Des dizaines de blessés et des dégâts matériels ont été enregistrés. A signaler, par ailleurs, que la Commission a frappé fort pour ce qui est du comportement de certains joueurs de l’USM Alger à l’occasion de leur match de championnat face au CSC. Le joueur Koudri Hamza, accusé d’avoir agressé le commissaire du match, a été suspendu pendant deux ans, dont un an avec sursis.

Elyas Nour