La prochaine assemblée générale ordinaire de la fédération algérienne de football (FAF), la première sous l’ère Zetchi, prévue ce lundi 23 avril au Centre technique de Sidi Moussa, risque de connaitre des remous. Mohamed Maouche, ancien joueur de la glorieuse équipe du FLN, et membre de l’actuel Bureau fédéral n’a pas pu cacher ses inquiétudes. S’exprimant sur une chaine de télévision privée, celui-ci a indiqué que « la situation n’est guère reluisante au vu de tous ce qui se dit ici et là au sujet de cette AG ». Celui-ci a même profité de cette occasion pour appeler la famille du football national à s’unir, selon ses dires, autour de Kheiredine Zetchi qui « ne peut rien accomplir tous seul ». La légitimité de président du Paradou est souvent remise en cause au vu de la manière avec laquelle il avait été élu à la tête de l’instance fédérale l’année passée. C’est le ministère de la Jeunesse et des Sports qui avait « imposé » la liste menée par Zetchi. Depuis, celui-ci a beaucoup plus passé l’essentiel de son temps durant sa première année d’exercice à vouloir faire partir les « pros Raouraoua ». Si ce dernier, par contre, n’a pas fait d’apparition public depuis son départ, il est dit ces derniers jours qu’il envisage sérieusement d’assister à cette AG ordinaire. Sa présence va éventuellement pousser ses partisans à vouloir se révolter contre Zetchi. Certains membres de l’AG veulent également évoquer des sujets « chauds » comme la violence dans les stades, la gestion de l’arbitrage par un étranger au bureau fédéral et à l’Ag de la Faf et surtout l’équipe nationale. Autant dire que la mission de Zetchi risque d’être compliquée ce lundi 23 avril.

Elyas Nour

Football/La prochaine AG inquiète certains responsables de la FAF
5 (100%) 1 vote[s]