C’est rare de voir les députés de l’opposition et ceux des partis du pouvoir se relever comme un seul homme pour défendre une cause commune. Une telle scène a eu lieu ce lundi lors que les députés de toutes les sensibilités politiques ont dénoncé le projet de loi relatif au règlement intérieur de l’APN qui sanctionne l’absentéisme dans ses articles 68 et 69.

Apparemment, les députés ne sont pas contents du contenu du projet de loi fixant le règlement intérieur de l’Assemblée nationale populaire. Ce qui les irrite, c’est deux articles de ce projet perçus comme une atteinte à leur liberté de mouvement, ou plutôt « liberté d’absentéisme ».

L’article 69 du projet oblige les députés à assister aux séances de débat et de délibération. Si ce projet venait à être validé, les récalcitrants se verront exposés à des sanctions financières. « En cas d’absences lors des travaux parlementaires des commissions ou des plénières, le bureau du président prendra les dispositions nécessaires pour sanctionner toute absence ».

Dans leurs interventions ce lundi, les députés ont dénoncé un règlement intérieur qui les « traites comme des écoliers ». Certains ont même qualifié le texte de « punition ».

Le député MSP Yahia Bennin, a évoqué une fuite en avant. Selon lui, on aurait dû traiter les causes de cet absentéisme et non pas verser dans la répression. Ce phénomène d’absentéisme, il l’explique par l’absence de véritables mécanismes de contrôle parlementaire, ce qui ôte tout enjeu et réduit le rôle de l’APN.

Le député a également appelé l’APN à adopter les nouvelles technologies et se doter du matériel nécessaire pour le vote électronique, comme alternative à « la main levée ». Selon lui, « cela donnera au député plus de liberté ».

Pour ce qui est des sanctions financières, on notera l’intervention de la députée FLN Akila Rabhi qui s’est littéralement indignée au point de verser dans le radicule. Cette dernière a encore une fois insisté sur le fait que les 260 000 DA qui font le salaire du député ne suffisent même pas pour joindre les deux bouts.

APN / Les députés se lèvent comme un seul homme pour défendre leur « droit » à l’absentéisme !
2 (40%) 5 votes