Crise / Après Echourouk, Ennahar annule une grosse production destinée pour Ramadhan

0
2309

La chaine de télévision Ennahar a annoncé aujourd’hui l’abandon de sa série télévisée “Bogroun” qui devait être diffusée durant le mois de Ramadhan. Annoncé comme étant “la plus grande production télévisuelle 100% Algérienne”, ce projet n’a pu finalement trouver les financements nécessaires.

La chaine n’a pas donné de détails concernant le taux d’avancement de la réalisation. À cet effet, le directeur de ce média, Anis Rahmani, a signalé sur son compte “twitter” qu’”Ennahar” ne dispose pas des moyens suffisants pour financer ce travail.

“Habituellement, c’est les sponsors qui financent ce genre de production”, at-il expliqué, ajoutant que les négociations avec ces derniers n’ont pas abouti.

La série en question est un mélange la science-fiction, fantastique, et l’histoire. Elle relate l’histoire d’”un voyage dans le passé fait à l’aide d’une horloge magique”.

Parmi les acteurs ayant pris part à ce travail, on peut citer Hamid Achouri, Kamel Bouakaz, Rym Ghazali, Fawzi Saichi et Nawal Zaater. Auparavant, la chaine de télévision “Echourouk” avait également abandonné une importante production, en l’occurrence “Raïs Korso” qui devait remplacer “Achour El Acher” avec les mêmes comédiens, à savoir Salah Ougrout et Sid Ahmed Agoumi.

Le PDG du groupe, Ali Foudil, avait évoqué des contraintes financières, même si certains ont soupçonné dans ce cas précis des “pressions politiques” au vu apparemment des messages véhiculés dans cette série. En tous cas, il est clair qu’il y a de moins en moins de sponsors qui misent sur les campagnes publicitaires, à travers le financement des séries et feuilletons télévisés, durant Ramadhan.

Elyas Nour