La tension est brusquement montée entre l’Iran et Israël en Syrie, où l’État hébreu dit avoir bombardé des dizaines de cibles iraniennes en représailles à une première attaque directe attribuée à la République islamique contre les forces israéliennes. Serait-ce une sommation de la part de l’Iran ? La République islamique aurait-elle donné aux États-Unis, un aperçu du chaos qui régnerait dans la région si Donald Trump venait à entreprendre quelque chose contre elle?

Dans un communiqué, les autorités israéliennes ont affirmé avoir répliqué en bombardant les bases militaires iraniennes à Damas. Ces bombardements mutuels interviennent à peine quelques heures après la sortie des États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien.

Les attaques menées de part et d’autre tôt le matin, ce jeudi augurent le commencement d’un conflit très violent entre les deux éternels belligérants. Comme première réaction, le ministre de la Défense israélien Avigdor Lieberman a versé dans l’escalade.

« Si la pluie nous tombe dessus, la tempête s’abattra sur eux », a-t-il lancé après avoir ordonné une attaque massive ayant ciblé la quasi-totalité des positions iraniennes en Syrie.
De leur côté, les Iraniens ont été les premiers à porter des frappes visant des positions israéliennes dans le Golan. Une vingtaine de roquettes ont été lancées. Selon l’armée israélienne, les roquettes iraniennes n’ont fait aucune victime et ont causé de faibles dégâts.

L’épisode de ce jeudi peut être interprété comme un début d’affrontement entre les deux pays notamment sur le territoire syrien, où une guerre d’influence se joue depuis quelques années. La décision de Donald Trump de sortir son pays de l’accord sur le nucléaire iranien a été interprétée comme un geste hostile et une fleur jetée par les États-Unis à leur allié Israël.

L’Iran a donc répondu par les armes, choisissant Israël pour faire passer un message qui semble vouloir dire que ce serait le chaos dans toute la région. Un chaos aussi profond que les intérêts des États-Unis en seraient menacés.

L’Iran et Israël se bombardent mutuellement en Syrie / La République d’Iran donne des coups de sommation ?
1 (20%) 1 vote[s]