Alors que les militants de son parti réclament la tenue d’une session du Comité central, le secrétaire général du FLN, Djamel Ould-Abbès remanie profondément le bureau politique de son parti. L’annonce a été faite, ce mercredi, lors d’une réunion du bureau politique.

De l’ancien bureau Politique, il ne reste que quatre membres. Il s’agit de Ahmed Boumahdi, Ahmed Guemama, Saïd Daïda et Leila Tayeb. Par contre, le nouveau bureau est constitué de certains visages déjà connus. C’est le cas du chef du Groupe parlementaire, Saïd Lakhdari qui intègre ainsi le bureau politique pour la première fois. Il en est ainsi de Fouad Sebbouta, journaliste à la télévision publique et Fouad Kherchi, mouhafedh de Constantine.

Advertisement

Par contre, dans la composition de la nouvelle équipe, le secrétaire général du FLN qui évoque une « instruction venue d’en haut », a intégré des membres de l’actuel gouvernement, à l’image de Ghania Eddalia, et d’anciens ministre, même controversés, à l’image de Abdelmalek Boudiaf ou encore de Karim Rehiel. Le secrétaire général du FLn a également voulu introduire une « touche de jeunesse » à travers des noms comme Adem Kobbi ou Latrèche Noceir. D’autres noms incarnent, par contre, une sorte d’expérience. C’est le cas de la députée Saïda Bounab ou Mohamed Boudalia.

Akli Ouali