Le New York Times a révélé hier samedi la tenue d’une réunion, quelques mois avant la présidentielle, entre Donald Trump Jr et un émissaire des princes héritiers d’Arabie Saoudite et des Émirats Arabes Unis. Ces princes du Golfe ont proposé d’aider le candidat Trump à remporter la présidentielle.

Les princes saoudien et émirati ont été représentés par un avocat américano-libanais répondant au nom de George Nader. Ce dernier aurait, selon le quotidien américain, informé le fils ainé de Donald Trump de leur volonté d’aider son père à remporter les présidentielles.

Parmi les participants à ce conclave qui s’est déroulé à la Trump Tower de New York, on trouve notamment Erik Prince, l’ancien dirigeant de la société de sécurité privée Blackwater. Ce dernier a été désigné par le New York Times, comme l’organisateur de la rencontre. Il y a aussi le spécialiste israélien des réseaux sociaux Joel Zamel. Ce dernier aurait proposé sans savoir-faire dans la manipulation de masse afin de faire gagner Donald Trump.

D’autres réunions ont eu lieu par la suite en présence du gendre de Trump, Jared Kushner, et Michael Flynn, ancien conseiller de Trump.

Comme à chaque fois que la Maison-Blanche est prise de panique, le trublion Donald Trump tweet. Ce dernier a tweeté six fois depuis les révélations faites par le média américain. Ce matin, il s’en est pris au New York Times et à Hillary Clinton.

Scandale / Donald Trump s’est-il fait élire grâce à l’aide de princes saoudien et émirati ?
5 (100%) 2 vote[s]