Au moins trois terroristes, dont un chef d’un groupe activant dans la région du Sahel, se sont rendus aux autorités militaires à Tamanrasset. « Il s'agit du dénommé « A. Moultafa », dit « Abou Aïssa » qui avait rallié les groupes terroristes en 2015. Ledit terroriste avait en sa possession une mitrailleuse lourde de type PKT et une quantité de munitions », indique un communiqué du ministère de la Défense nationale. Un autre terroriste a été arrêté à Adrar, le même jour.

Plus globalement, « le bilan des terroristes neutralisés depuis le début du mois d'avril 2018 à ce jour, en 6ème et 3ème Régions Militaires s’élève à 22 terroristes, 19 qui se sont rendus et trois (3) capturés, outre la récupération de vingt (20) pièces d’armement et des quantités considérables de munitions de différents calibres », précise le communiqué.

Advertisement