Tensions entre Alger et Rabat / Le leader islamiste tunisien Rached Ghannouchi  se propose en médiateur

0
2734

Le patron du parti islamiste tunisien Ennahda, M. Rached Ghannouchi aurait proposé aux autorités marocaines et algériennes une médiation afin d’apaiser les esprits et « mettre fin au différend qui oppose Alger à rabat.

Après avoir évoqué la question avec le chef du gouvernement marocain Saâd Eddine El Otmani, qui est très proche de lui idéologiquement, le tout puissant leader du courant islamiste en Tunisie aurait saisi le Premier ministre Ahmed Ouyahia lui proposant de jouer les médiateurs entre les deux pays, a rapporté le journal britannique Middle East Eye.

La réponse du chef de l’exécutif algérien était négative, indique la même source, ajoutant que M. Ouyahia a signifié qu’il ne voit pas « la nécessité d’une quelconque médiation puisque c’est au Maroc de cesser sa campagne médiatique ciblant l’Algérie ».

Même si l’information n’a pas été officiellement confirmée, elle a largement été relayée. La majorité des rapports médiatiques ont souligné la réponse d’Alger. Interrogé à ce sujet, le chef du gouvernement marocain a démenti l’information, affirmant qu’à aucun moment, il n’a été contacté par M. Ghannouchi .