Dans un communiqué, le directeur général de la sureté nationale, le général Abdelghani Hamel est revenu sur l’affaire des 701 kg de cocaïne. À titre de précision, il a indiqué que « l’enquête préliminaire a été marquée par des dépassements ».

Le DGSN s’est fondu d’un communiqué ce mardi. Dans son énoncé, il avance, de manière tout à fait ambiguë, que des dépassements ont été commis lors de l’enquête préliminaire. par qui ? et dans quel but? il n'en donne aucun détail.

Advertisement

« L’enquête préliminaire a été marquée par des dépassements, mais fort heureusement, les juges étaient à l’affut », a-t-il écrit.

«Celui qui veut lutter contre la corruption doit être lui-même propre », souligne-t-il, avant d’ajouter : « même si la GDSN n’est pas directement concernée par l’enquête, nous transmettrons à la justice tous les dossiers à notre disposition, car notre confiance en la justice est  inébranlable »