Quelque 740.000 candidats passeront demain mardi les épreuves du concours de recrutement de 8.586 postes pédagogiques et administratifs ouverts par le ministère de l’éducation, indique lundi le directeur chargé de la formation au sein de ce ministère, Kamal Hamadou.

S’exprimant sur les ondes de la radio nationale, le même responsable a assuré que tous les moyens humains et matériels ont été mobilisés pour que concours se déroule dans les meilleures conditions d’équité et d’égalité des chances entre les candidats.

Kamal Hamadou a annoncé, par ailleurs, qu’une fois les candidats admis sont connus des cycles de formation seront organisés à leur profit en précisant que 80% de ces nouvelles recrues, compte tenu des profils pour lesquels ils auront été retenus, bénéficieront de sessions de formation et que ceux retenus pour occuper un poste d’enseignant d’Arabe, de Tamazight ou de Français, suivront une année de formation pédagogique préparatoire.

Rédaction AF