Le Président de l’APC d’El Aouana, dans la wilaya de Jijel, a décidé d’interdire le short dans sa municipalité durant la saison estivale !

Dans un arrêté daté du 24 juin, il stipule dans son article 1, qu’ «il est formellement interdit de se promener en short à l’intérieur de la ville, dans les centres résidentiels urbains ainsi qu’à l’intérieur des entreprises et des administrations publiques tout au long de la saison estivale 2018».

Advertisement

Rédigé sur le ton de la menace, le document en question promet aux récalcitrants, des sanctions exemplaires. «Toute infractions ou non-application de la présente décision sera sanctionnée conformément à la réglementation en vigueur».

Le maire inquisiteur justifie sa décision par «la nécessité de respecter la bienséance et de maintenir l’ordre public». En tout cas, les retombées seront néfastes sur l’économie de cette municipalité. En plus de faire perdre de l’argent à une commune qui n’est pas des mieux nanties, cette décision ne manquera pas de provoquer des incidents avec ceux qui restent attachés au principe des libertés individuelles.

Elyas Nour