Un ancien ministre israélien a été inculpé vendredi pour espionnage présumé au profit de l’Iran, a indiqué lundi dans un communiqué le Shin Beth, le service de sécurité intérieure de l’Etat hébreu.

Gonen Segev, ministre de l’Energie et des Infrastructures entre 1995 et 1996, a été arrêté en mai à l’aéroport à Tel-Aviv, après avoir été refoulé de Guinée équatoriale du fait d’une précédente condamnation pour trafic de drogue.

Résidant au Nigéria depuis quelques années, il est accusé d’intelligence avec l’ennemi en temps de guerre. Le Shin Beth le soupçonne d’avoir été recruté par les services de renseignements iraniens en 2012 à Lagos, la capitale nigériane.

M. Segev aurait rencontré ses contacts iraniens à de multiples reprises dans différents pays et leur aurait transmis des informations sur la sécurité et les ressources énergétiques en Israël, précise le Shin Beth.

“Afin de remplir sa mission pour ses employeurs iraniens, M. Segev a pris contact avec des Israéliens travaillant dans le domaine de la sécurité afin de les introduire auprès de ses contacts iraniens présentés comme de simples hommes d’affaires”, précise le Shin Beth

Rédaction AF

Notez cet article