La condamnation de Mourad Bouzidi, porte-parole de la Coordination nationale des comités de soutien aux travailleurs de Cevital et aux investissements économiques, à trois ans de prison avec sursis a été annulée, a annoncé ce dimanche l’intéressé sur Facebook.

« Annulation de ma condamnation à 3 mois avec sursis Victoire de la mobilisation citoyenne, Merci à toutes et à tous, Vivement le déblocage de l’investissement », a-t-il déclaré.

Advertisement

Rédaction AF