Entré en production en mars dernier, le complexe algéro-turc des textiles  « Tayal »  vient d’accomplir sa première opération d’exportation de produits semi-finis vers la Turquie via le port d’Oran.

Selon un communiqué du ministère de l’Industrie publié ce lundi 18 juin, « il s’agit d’une livraison de 25 tonnes, par deux conteneurs, de filés coton numéro métrique 50/1, réalisée le 15 juin 2018 ».

Advertisement

La même source ajoute que cette opération d’exportation sera renforcée très prochainement par d’autres expéditions, « en fonction de la montée en cadence de la production de ce complexe et des excédents dégagés sur les ventes sur le marché national».

Implanté à Relizane sur une superficie de 250 hectares, le pôle industriel des textiles « Tayal » est le fruit d’un partenariat entre un des leaders du textile en Turquie « Taypa » et des entreprises publiques algériennes : le groupe Confection et Habillement « C&H », l’Algérienne des Textiles « Texalg » et la SNTA.

L’usine de filature de Tayal a déjà démarré sa production le 15 mars dernier avec une capacité initiale de production de 30 millions de mètres par an. 60% de la production de ce complexe sera destiné à l’export.

D’un investissement global de 170 milliards de DA, ce projet pourrait créer jusqu’à 25.000 postes d’emplois à partir de 2020, date de la finalisation totale du complexe.

Rédaction AF