Le gouvernement chinois est déterminé à obtenir des réponses après l’assassinat d’un responsable chinois du projet de la Grande mosquée d’Alger. L’ambassade de Chine en Algérie a demandé à ce que ce meurtre soit élucidé dans les plus brefs délais, réclamant plus de sérieux à ses homologues algériens. « Cette situation d’insécurité n’est pas seulement préjudiciable aux relations entre nos deux pays. Elle nuit aussi à l’image de l’Algérie », a-t-il été souligné.    

L’assassinat d’un ressortissant chinois qui est un responsable du projet de la Grande mosquée d’Alger à Dar El Beïda dimanche continue de faire des remous. L’ambassadeur de la République populaire de Chine M. Yang Guangyu a fait part de l’indignation que ce crime « effroyable » a suscitée parmi la communauté chinoise en Algérie. Le diplomate a souligné que son compatriote a été tué dans un vol à main armée en plein jour.

Sur le site internet de l’agence de presse officielle chinoise Xinhua, il a été fait été du contenu des échanges entre le diplomate chinois et le le directeur général du ministère algérien des Affaires étrangères, Mohamed Bensabri. Le caractère récurant de ces agressions dont fait l’objet la communauté chinoise semble susciter de sérieuses inquiétudes du côté des autorités chinoises. À ce titre, il est souligné que l’ambassade chinoise a fréquemment reçu des rapports et des plaintes, ajoute la même source.

Le diplomate chinois n’est pas allé avec le dos de la cuillère dans son analyse de la situation. Selon lui, « Cette situation d’insécurité n’est pas seulement préjudiciable aux relations entre nos deux pays. Elle nuit aussi à l’image de l’Algérie ». Un constat sans concession qui laisse transparaitre l’état d’esprit dans lequel se trouvent les autorités chinoises qui n’ont pas manqué d’exprimer leur exaspération.

Ce qui a également été déploré, c’est que les enquêtes de la police « traînent » outre mesure malgré le fait que les plaintes soient déposées. M. Yang Guangyu a exhorté l’Algérie à attacher une plus grande importance à cette affaire et à la sécurité des citoyens chinois en Algérie et a demandé à la partie algérienne de prendre des mesures énergiques pour les protéger.

Un ressortissant chinois assassiné à Alger / Exaspérées, les autorités chinoises réclament des comptes
4.5 (90%) 6 votes