Le président de l’APC de Ben Aknoun, B. Yacine, a été placé en détention préventive dans le cadre de l’enquête relative au décès d’un employé, au mois d’avril dernier, suite à la chute d’un panneau publicitaire. Les investigations lancées par la justice avaient permis de découvrir qu’il y avait entorse à la règlementation dans le marché décroché par l’entreprise d’affichage urbain AD Display. Le maire aurait falsifié la date de l’autorisation accordée pour le changement de ce panneau placé sur l’autoroute Ben Aknoun – Dar El Beida, au niveau des « deux bassins ». De 12 m2, l’entreprise voulait implanter sur place un autre de 24 m2. Lors des travaux, le panneau s’est effondré, ce qui avait provoqué le décès du grutier âgé de 43 ans. Les services de sécurité avaient aussitôt ouvert une enquête. Et cette dernière a « révélée » qu’AD Display enregistrait des défauts de payement depuis 2016. Le mois passée, la wilaya d’Alger a ordonné l’arrachage de tous les panneaux de cette entreprise. Son patron, Mourad Hadj-Saïd, membre du Forum des chefs d’entreprises (FCE), a été, par contre, placé en détention préventive le 1er juillet dernier. Aujourd’hui donc c’est le maire de Ben Aknoun qui se fait arrêter.

Elyas Nour

Affaire du panneau publicitaire de Ben Aknoun / Le P/APC placé en détention préventive
3.8 (76%) 15 votes