Jamaa al-Jdid ( الجامع الجديد, « nouvelle mosquée » en arabe) est une des mosquées historiques d'Alger. Elle est située dans le quartier de la basse Casbah.

Plus de 22.000 touristes de différentes nationalités ont visité la wilaya d’Alger depuis début 2018 jusqu’à juin dernier dans le cadre de voyages touristiques, a indiqué dimanche le directeur du tourisme de la wilaya d’Alger, Noureddine Mansour.

Le responsable a ajouté qu’Alger « deviendra dans le futur une destination touristique par excellence » grâce aux améliorations et changements survenus récemment dans le cadre du plan stratégique d’Alger qui durera jusqu’à 2035, faisant remarquer que le nombre de touristes susmentionné (22.000) ne reflétait pas le nombre réel des touristes ayant visité Alger.

Advertisement

Selon le directeur du tourisme, le nombre de touristes ayant visité Alger dépasse de loin les chiffres avancés par la direction du tourisme de la wilaya d’Alger qui détient uniquement les statistiques des touristes qui ont obtenu un visa d’entrée en Algérie par le biais d’agences de voyage, tandis que ceux ayant obtenu un visa d’entrée par le biais de consulats ne figuraient pas dans ces statistiques.

Le nombre de nuitées des touristes étrangers passées dans les hôtels d’Alger ont atteint 220720 nuitées (depuis le début de l’année jusqu’à juin dernier), ce qui laisse présager les bonnes recettes en devise réalisées par ces hôtels.

« La Casbah d’Alger est l’âme de la capitale et constitue la destination privilégiée de tous les touristes », a indiqué M. Mansour, soulignant que « le circuit touristique de la Casbah est en cours de réalisation, avec la réhabilitation les activités artisanales », ce qui augmentera, selon le même responsable, le nombre de visiteurs étrangers.

Rédaction AF