L’auteur de l’agression commise contre un enfant subsaharien, à Annaba, a été arrêté par la police jeudi dernier en fin de journée. La cellule de communication de cette wilaya a également annoncé qu’une autre personne, l’instigateur de cette agression, a été également appréhendée. Une troisième personne, en l’occurrence, celle qui a filmé la vidéo montrant cet acte, est “activement recherchée”. Les deux jeunes ont été finalement identifiés et arrêtés quelques heures seulement après le dépôt de plainte par les services de la wilaya d’Annaba. Rihai Hocine, l’auteur de l’agression, âgé de 33 ans, exerce apparemment en tant que receveur dans un bus durant la journée, et “parkingueur” la nuit. Selon des informations, les faits, qui se sont déroulés à la gare routière Souidani Boudjemaa à Annaba, remontent à deux ans. C’est mercredi dernier qu’a circulé la vidéo montrant ce jeune subsaharien malmené par le mis en cause. Le lendemain, la wilaya avait décidé de déposer une plainte contre X. Il n’aura pas fallu beaucoup de temps donc pour que les enquêteurs identifient les mis en cause. En dernier lieu, il faut noter que le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), instance gouvernementale, s’est dit “profondément choqué et bouleversé” par cette agression. Dans un communiqué, le CNDH avait exhorté les services compétents à “prendre leurs responsabilités et exercer leurs attributions pour que cet acte ignoble puisse être puni, avec toute la rigueur que requiert la loi pour de telles violences exercées contre une personne vulnérable”.

Elyas Nour

Advertisement