Le ministère de l’Éducation nationale a révisé les barèmes de correction concernant la session du baccalauréat de juin 2018. Une note a été adressée aux centres de correction afin d’assouplir les d’évaluations. La tutelle estime que certaines questions étaient ambigües, voir carrément « erronées » !

Les centres de correction ont été instruits d’effectuer des modifications sur les barèmes de correction afin de supprimer certaines questions posées aux élèves, jugées inadaptées, voire totalement ambigües ! et d’adapter d’autres aux nouveaux barèmes.

L’information rapportée par El Khabar ce dimanche, indique que le sujet des sciences naturelles proposé aux candidats de la filière scientifique a, par exemple, été débité d’une question que le ministère considère comme « erronée ». La correction ne tiendra donc pas compte des réponses rendues.

Des modifications ont, également, été opérées sur le barème de correction du sujet N°1 de gestion financière et comptabilité. Même chose concernant le sujet N°1 d’arabe destiné aux filières : scientifique, gestion, mathématique et math-technique. Même la filière sciences islamiques n’a pas été épargnée par cette décision d’assouplissement.

La mesure prise par le ministère de l’Éducation nationale aura donc pour effet un rehaussement du taux de réussite au BAC. Il convient de souligner que les candidats n’ont pas cessé de réclamer de la suppliasse dans le processus de correction. Selon eux, plusieurs sujets comprenaient des questions relevant du programme du troisième trimestre. Des cours qui n’ont même pas été dispensés suite aux retards accusés à cause de la grève des enseignants.

BAC-2018 / Les barèmes de correction révisés, des questions carrément supprimées   
4.7 (93.33%) 3 votes