Interrogé au sujet des 20 conteneurs de viande saisis, sur le même bateau transportant les 701 kg de cocaïne au port d’Oran, le 29 mai dernier, le ministre du Commerce, Said Djellab,  a déclaré  hier que cette viande subit actuellement un contrôle de qualité « très strict », avant d’être  commercialisé.

La déclaration du ministre du Commerce intervient après un  communiqué rendu public par l’Association algérienne de protection et d’orientation des consommateurs et son environnement (APOCE) qui s’est interrogée sur le sort de 350 tonnes de viandes fraîches importées dans le cadre de l’affaire de la saisie des 701 kg de cocaïne au port d’Oran. L’APOCE a estimé la date de péremption de cette marchandise au 4 juillet courant.

Advertisement

Rédaction AF