L’USM Bel Abbes, vainqueur de la Coupe d’Algérie de football, pour la deuxième fois de son histoire, le 1ermai dernier, face à la JS Kabylie, a perdu ou s’est fait volé son trophée. Selon Belkacem Aida, un membre du Conseil d’administration du club, la nouvelle direction, élue au début du mois, a accordé trois jours aux anciens dirigeants pour remettre le trophée au siège de l’USMBA. Passé ce délai, des poursuites judiciaires seront engagées. A cet effet, c’est l’ancien manager de l’équipe, Redouane Haffaf, qui est pointé du doigt, étant donné qu’il était le responsable sur le trophée lors des tournées effectuées par le club dans différentes villes et quartiers de l’Ouest du pays surtout pour fêter cette deuxième victoire, survenue 27 après la première (1991). L’actuelle direction soupçonne un ancien joueur d’avoir pris en otage la “coupe” qu’il ne veut remettre qu’après le payement de ses arriérés de salaires. L’USM Bel Abbes est confronté à une grave crise financière. Beaucoup de ses joueurs, avec lesquels il a remporté ce trophée, ont décidé de changer d’air. Début juillet, un nouveau président avait été élu. Mustapha Arbaoui a ainsi remplacé Kadour Benayad. Par ailleurs, Okacha Hasnaoui, du groupe Hasnaoui, a été intronisé président du Conseil d’administration.

Elyas Nour