Le ministre de l’Intérieur Noureddine Bedoui a usé d’un ton menaçant en s’adressant à ceux qui ont fait des plages algériennes des propriétés privées en faisant payer l’accès aux estivants. « Ceux qui accaparent les plages en faisant payer les Algériens vont faire face à une justice intransigeante », a-t-il lancé.

Le premier flic du pays a fait savoir que plusieurs personnes ont été arrêtées traduites en justice. Les individus en question sont accusés d’avoir monnayé l’accès aux plages, et ce en infraction à la réglementation en vigueur.

« Il faut savoir que la gratuité des plages est un principe immuable et celui qui œuvre à transgresser ce principe de l’État algérien va être confronté aux institutions de la république, c’est-à-dire les services de l’ordre et la justice », a-t-il lancé, soulignant que « celui qui piétine un principe immuable de l’Etat Algérie n’a qu’à prendre ses responsabilités devant la justice ».

Il est, maintenant plus que jamais, urgent de trouver une solution à ce phénomène qui porte atteinte à l’autorité de l’État et sa capacité à maintenir l’ordre. Le mois dernier Noureddine Bedoui est intervenu pour dire que l’État à tout mis en œuvre pour garantir la gratuité des plages. Quelques jours plus tard, un père de famille ayant refusé de plier au dictat d’un « loueur de parasols » à été sauvagement assassiné à Oran.

Mafia des plage / Noreddine Bedoui menace, « la justice sera intransigeante »
4.7 (93.33%) 6 votes