Le secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbas, fait-il partie d’un « cercle obscure » regroupant des politiques et des hommes d’affaires voulant faire propulser l’ancien Premier ministre, Abdelmalek Sellal, à la présidence de la République ? C’est en tout cas, ce que pense, le député et ancien membre du Bureau politique du FLN, Hocine Khaldoun.

Dans des déclarations faites au quotidien arabophone « El Khabar », M. Khaldoun est formel, selon lui, « Ould Abbas a trahi Bouteflika et travaille actuellement pour le compte de Sellal ».

Pour étayer ses propos, ce dernier évoque les derniers changements opérés par le SG du FLN dans la composante du Bureau politique. D’après lui, Ould Abbas a promus à cette instance des proches de l’ancien Premier ministre, à l’image de l’ancien ministre de la Santé, Abdelmalek Boudiaf, et l’ancien chef de cabinet de Sellal, Mustapha Rehaiel.

Hocine Khaldoun a également évoqué le fameux plan « Algérie horizons 2020 – 2030 ». Selon lui,  ce document a été conçu et préparé par le ministre des Finances sous Sellal, Mohamed Djellab et « qui sonne comme un programme présidentiel ». Khaldoun a indiqué, en dernier lieu, que plusieurs responsables du FLN soutiennent sa démarche. Et ceux-là, a-t-il ajouté, dévoileront leurs identités dans un futur proche.

Elyas Nour

Politique / Un ex-responsable du FLN accuse Ould Abbas de rouler pour Sellal
1 (20%) 1 vote