La société algéro-turque Tayal a procédé, le jeudi 26 juillet, à sa première opération d’exportation de filés coton fabriqués dans le pôle des industries textiles de Rélizane.

L’opération qui a été lancée en présence du ministre de l’Industrie Youcef Youssfi a consisté en des expéditions de ce produit textile vers plusieurs pays tels que le Portugal, la Belgique, la Pologne et la Turquie, selon le communiqué de l’entreprise qui a également annoncé que les exportations se poursuivront durant le mois d’août, « notamment vers les pays d’Europe d’où elle a reçu des ordres de commandes tel que l’Allemagne, l’Italie ainsi que la France ».

Advertisement

« En Algérie, 90% du besoin des produits textiles est fourni par importation, dorénavant l’Algérie est devenue un pays exportateur dans le domaine avec la société TAYAL SPA. La mise en œuvre progressive de la première étape de notre investissement conçu pour une durée de dix ans apportera une contribution de 300 million dollar à l’économie nationale. Progressivement, le montant de la contribution sera augmenté pour atteindre au-delà de 1 milliard de dollar dans dix ans », a déclaré Mesut Toprak, PDG du Groupe Tay, en marge de la cérémonie officielle qui a marqué cette première exportation du groupe.

La contribution du groupe Tayal SPA à l’économie algérienne « est estimée à une valeur égale à 300 millions de dollars par an », a indiqué le groupe dans son communiqué qui prévoit que cette contribution dépassera le milliard de dollars « à la fin de la réalisation entière du complexe.

Rédaction AF